Infirmiers Éclaireurs est une application imaginée et développée par l’URPS Infirmiers Auvergne Rhône-Alpes. Elle permet de déclarer les événements morbides ou mortels auxquels les infirmiers libéraux sont souvent confrontés.

Collecter et analyser les signalements 

Depuis avril 2017, près de 1.200 signalements ont été recensés dans l’application. Ils concernent les douze départements du territoire Auvergne Rhône-Alpes. L‘application accessible sur smartphone, permet de mesurer certaines actions effectuées par les infirmiers libéraux dans leur pratique en comptabilisant les cas et les décisions associées. De cette information collectée, nous avons pu analyser les données et en tirer certains enseignements. Par exemple, à quel âge les patients semblent-ils plus vulnérables ? Comment sont-ils entourés et suivis ? La prise de médicaments en autonomie est-elle aisée ? L’alimentation est-elle régulière ?

Sur les signalements recensés, 35 % relèvent d’un dysfonctionnement et 65 % sont qualifiés cliniques. Ils concernent majoritairement des femmes à partir de 70 ans avec un pic pour la tranche de 80 à 90 ans.

On peut s’étonner que les signalements pour les hommes soient moins nombreux et plus réguliers. Cela s’explique de deux manières :

  • les femmes vivant seules sont plus nombreuses que les hommes et plus elles vieillissent, plus elles sont seules
  • les hommes seuls se rapprochent plus facilement de leurs familles

Dans l’ensemble, 80 % des patients vivent à moins de 30 mn d’un établissement de santé et seuls 3 % à plus d’une heure.

La proximité d’un établissement de santé est-il un facteur de sécurité ?

Effectivement, plus le patient est proche d’un établissement de santé, plus il est facile d’agir pour enrayer une dénutrition, les effets secondaires d’un traitement, de l’anxiété majeure, les conséquences d’une chute domestique tout en soulageant les aidants. Cette proximité facilite aussi une ré-hospitalisation précoce. Cependant, on peut également relever un grand nombre de retours à domicile jugés précoces (27 %) pour les patients proches d’un établissement de santé.

Quels sont les signalements les plus fréquents ?

À partir de 60 ans et avec une nette augmentation vers 80-90 ans, les signalements les plus nombreux se répartissent ainsi :

  • 30 % troubles de locomotion
  • 21 % psychologie pour troubles cognitifs
  • 18 % iatrogénie (sous ou surdosage, modification du traitement, défaillance dans la chaîne de soins)

La majeure occurrence des signalements est enregistrée à l’occasion de visites programmées des infirmiers libéraux (60 %) et lors du suivi post hospitalisation (27 %). Les appels en urgence ne concernent finalement que 16 %, d’où l’importance du travail de proximité effectué régulièrement par notre profession.

Le signalement des infirmiers est-il toujours suivi d’une hospitalisation ?

Bien au contraire, dans 80 % des cas signalés, les patients ont été maintenus à domicile. Grâce aux soins et aux mesures prises par les infirmiers libéraux, en concertation avec le médecin traitant et/ou l’équipe soignante, les patients sont mis en sécurité, chez eux. L’hospitalisation n’est proposée qu’en cas d’absolue nécessité et dans l’intérêt du patient.

Quels axes de travail pour l’avenir ? 

Les Infirmiers Éclaireurs souhaitent qu’un chantier soit mené pour :

  1. sécuriser les RAD (Retours A Domicile), dès 50 ans
  2. réduire le nombre de ré-hospitalisation précoce des 70-90 ans

Et dans ce sens, nous aimerions pouvoir travailler sur une campagne de sensibilisation auprès de la population exposée, mettre en place un plan d’actions limitant les ruptures de soins post hospitalisation et améliorer le réflexe de contacter un Infirmier Libéral lors de situation d’urgence.

Si ces initiatives font sens pour vous, rejoignez-nous.

Pour devenir un Infirmier Éclaireur, il faut respecter la charte déontologique et être animé par une réelle volonté de contribuer à un projet humain de santé. Ensuite, il suffit d’avoir un smartphone et de créer gratuitement un compte sur la plateforme développée par l’URPS Infirmiers Auvergne Rhône-Alpes.

 

#infirmierseclaireurs

 

+ d’infos https://www.infirmiers-eclaireurs.fr

Articles de presse https://www.infirmiers-eclaireurs.fr/presse/

en vidéo : https://vimeo.com/368215100

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.