SOURCES :  L’EXPRESS Par AFP

 

Rive-de-Gier (France) – “Si le SIO était national, il rendrait un fier service au système de santé”, assure Louise Ruiz, référente de ce service pilote qui permet d’associer pleinement les infirmiers libéraux à la lutte contre le Covid-19.

Lancé en avril en pleine première vague du coronavirus et basé au sein de l’hôpital de Rive-de-Gier (Loire), le Service infirmier d’orientation (SIO) est une plateforme téléphonique joignable via un numéro unique qui permet aux professionnels de santé de coordonner offre et demande en soins infirmiers.

C’est un pivot entre l’hôpital et la ville“, estime Mme Ruiz, secrétaire générale adjointe de l’URPS Infirmiers libéraux en Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour les professionnels de santé qui font appel au SIO, il s’agit d’avoir “une expertise au bout du fil” et d’éviter “le parcours du combattant” pour trouver un infirmier capable d’assurer le suivi de leurs patients, ajoute la responsable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.