Message transmis à la demande de l’ARS Départementale de la DROME :  mardi 29/09/20

 

Sans attendre le prochain point de situation épidémiologique de cette semaine, je tenais à vous informer du passage du Département de la Drôme en « Zone alerte » hier.

La cartographie de vigilance présentée par le Ministre des solidarités et de la santé comporte 3 niveaux : « zone d’alerte », « zone d’alerte renforcée » et « zone d’alerte maximale ».

Comme vous le savez, l’épidémie continue à progresser en Auvergne-Rhône-Alpes comme sur le territoire national. Dans la Drôme plus particulièrement, on observe une tendance à la hausse significative des indicateurs virologiques (tests R-PCR), même s’ils sont très fluctuants depuis plusieurs jours.

Le 23/09/2020, le taux d’incidence (nombre hebdomadaire de cas positifs rapporté à 100 000 habitants) dans la Drôme a franchi le seuil de 50/100 000. Depuis, il est resté proche de ce seuil et s’établit à 50,1/100 000 (donnée semaine glissante du 18 septembre au 24 septembre 2020 – source SIDEP).

Pour rappel, le seuil d’alerte est fixé à 50 pour 100 000 habitants.

Par ailleurs, le taux de positivité est de 4,93% légèrement inférieur au taux de 5 %. L’évolution hebdomadaire du nombre de nouveaux cas confirmés montre que l’augmentation s’est amorcée à partir de la semaine 34 (du 17 au 23 août). La classe d’âge la plus concernée est celle des 20-30 ans ; les cas sont encore relativement peu nombreux parmi les 70 ans et plus.

C’est pourquoi, le département de la Drôme est dorénavant placé au premier niveau de cette « zone rouge » et en niveau de vigilance élevée.

En raison de l’augmentation nette des cas de contamination dus au virus ces dernières semaines, cette évolution donne des pouvoirs élargis au préfet pour lutter contre la propagation du virus sur le territoire.

Par conséquent, le préfet de la Drôme a pris de nouvelles mesures de protection :

  • – Le port du masque est rendu obligatoire dans tous les marchés et aux abords des tous les établissements scolaires du département par arrêté préfectoral
  • – Les autorisations de manifestations, évènements, rassemblements sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence simultanée plus de 10 personnes seront strictement évaluées en lien avec les maires des communes concernées.

 

Par ailleurs, le Préfet invite les organisateurs à limiter très significativement l’envergure de leurs évènements et les invite à reporter la plupart d’entre eux.

En vous remerciant pour votre mobilisation à nos côtés.

Bien cordialement,

 

Zhour  NICOLLET
Directrice départementale de la Drôme

Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.