14 décembre 2018 |

Les trois-quarts des professionnels de santé (73%) estiment qu’ils sont mal formés en matière de numérique, d’intelligence artificielle et de robotisation, selon un sondage Odoxa réalisé pour l’Université numérique en santé et en sport (Uness).

 

L’enquête a été réalisée dans le cadre du premier Observatoire sur la formation et le numérique dans le domaine de la santé. Des français représentatifs de la population, des professionnels de santé, des étudiants et des enseignants ont été interrogés.

A l’heure du digital et de l’IA, la formation des professionnels de santé est perçue comme insatisfaisante

Les chiffres sont révélateurs : 83% des français affirment que le fait de savoir que leurs soignants (médecins, pharmaciens, infirmières etc.) se forment aux dernières connaissances, via les outils numériques est un élément susceptible de renforcer leur confiance et leur fidélité à leur égard. http://www.actusoins.com/307834/acces-aux-soins-en-paca-lurps-souhaite-creer-un-nouveau-statut-pour-les-infirmiers-liberaux.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.