A l’heure où beaucoup se réjouissent des futures réunions de famille en fin d’année, les personnes malades et isolées sont encore plus vulnérables. En tant qu’acteur de proximité, l’Infirmier Libéral détecte des situations à risque et il les gère. Mais que faire ensuite ? Comment agir éthiquement à son niveau ?

Infirmiers Éclaireurs, la veille sanitaire infirmière à l’échelle régionale

C’est ainsi qu’est née l’idée de créer les Infirmiers Éclaireurs : Réseau d’infirmiers libéraux qui font remonter des signalements sur l’espace Éclaireurs. Chaque infirmier libéral exerçant dans la région peut devenir éclaireur en faisant une simple demande à l’association ; la démarche est volontaire et bénévole.

« Nous ne pouvions plus rester les bras ballants. Les Infirmiers Libéraux sont les seuls professionnels de Santé à se rendre chaque jour au chevet des patients. Garder trace de ce que nous voyons sur le terrain permet d’avoir des éléments tangibles de mesure. Les signalements restent anonymes. Néanmoins, ils permettent de collecter des données sanitaires et sociales à l’échelle de notre région » déclare Louise Ruiz, Présidente de l’Association Infirmiers Éclaireurs.

En endossant le rôle d’éclaireur, l’infirmier libéral contribue à structurer et à enrichir la veille sanitaire. Les données collectées sur la santé à domicile nous permettent d’avoir un baromètre de santé au niveau régional. De plus, les Infirmiers Éclaireurs sont un organe d’anticipation et de pilotage de la santé. Du croisement et de l’analyse de ces données collectées, il est possible d’identifier d’une part les évènements morbides ou mortels évitables et d’autre part d’en dégager des actions spécifiques en amont.

Notre discipline est unique, spécifique et structurée, au-delà du flagrant manque de reconnaissance et de valorisation de nos compétences, la profession infirmière crée des dispositifs comme éclaireurs pour apporter à la population des soins plus appropriés et ajustés.

Infirmiers Éclaireurs est une organisation de veille sanitaire infirmière régionale pensée par l’URPS Infirmiers Libéraux de la région Auvergne Rhône-Alpes. Elle offre

  • Une opportunité aux Infirmiers Libéraux de la Région Auvergne Rhône-Alpes de quantifier les évènements morbides et mortels évitables à domicile qu’ils diagnostiquent et gèrent ;
  • Une opportunité à la population de connaitre ces évènements à l’échelle régionale et d’être prise en considération dans les projets de santé.

 

 

A ce jour, 700 000 patients sont en situations de dépendance à domicile pris en charges par les infirmiers libéraux, soit 1% de la population française.

11 000 000 de patients hors dépendance ont recours aux infirmiers libéraux pour des soins médico-infirmiers, soit 17% de la population française.

90% de l’activité Infirmière Libérale se réalise à domicile.

850 000 000 de visites infirmières ont eu lieux en 2017 pour couvrir les besoins de la population française.

489 signalements remontés par les Infirmiers Éclaireurs pour le 1er semestre 2018.

 

 

#InfirmiersEclaireurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.