En 15 ans en France il y a eu 237 cas mortels (75% sont des hommes, la majorité ont plus de 45 ans )

La principale cause de décès est par réaction anaphylactique grave avec hypotension brutale, œdèmes généralisés et troubles respiratoires.

 

Conduites A Tenir:

  • Retirer le dard en raclant la zone (carte bleue) ne pas utiliser de pince a épiler elle pourrait appuyer sur la poche a venin
  •  Mettre une compresse d’eau froide ou de la glace
  •  Surélever la zone pour réduire le gonflement
  •  Aller aux urgence si malaise/ picotements /vertiges/ démangeaison et urticaire généralisé/gonflement des lèvres et de la langue/ respiration sifflante/ ou une perte de connaissance.

 

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/news/editorial/2018/05/15/14/05/bee-stings

https://www.centreantipoisons.be/nature/animaux/piq-re-de-gu-pe-d-abeille-de-frelon-et-de-bourdon

 

Morsure de serpent

La morsure n’entraine pas automatiquement l’injection de venin.

En cas de morsure sèche on retrouve quand même la trace des 2 crochets et une infection pourrait se développer .

Apparition des symptômes entre 1/2H et qq heures après la morsure ( douleur/chaleur/rougeur/œdème/nausées/ urticaire/vomissements/diarrhée/tachycardie/hypotension/ confusion/ malaise/ choc anaphylactique pouvant aller jusque l’état de choc

Conduites A Tenir:

  • Alerter les secours
  • Placer la victime au repos et en PLS
  • Désinfecter la plaie (eau savon et désinfectant) et immobiliser le membre
  • Enlever bagues bracelets colliers chaussures serrées ou tout ce qui entrainerait une compression
  • Pas d’anti-inflammatoires ni aspirine

NE JAMAIS POSER DE GARROT / DE BANDAGE COMPRESSIF / NE PAS SUCER LA PLAIE/ NI L’INCISER

L’utilisation du kit anti venin  est inefficace

 

https://www.ameli.fr/isere/assure/sante/urgence/morsures-griffures-piqures/morsure-serpent

http://www.serpentsdefrance.fr/Viperepeliade.php

 

 

Les Cyanobactéries

Toxines libérées par microscopiques algues bleues qui prolifèrent dans des plans d’eau stagnantes majoré par les températures élevées.

Les toxines libérées peuvent avoir des actions diverses suite à leur ingestion.

 

Lors d’hepatotoxine les symptômes sont ceux d’une grosse gastro-entérite pendant 3 à 5 h après ingestion d’eau souillée .

Lors de neurotoxines maux de têtes qui peuvent aller jusqu’à des paralysies musculaires et donc arrêt respiratoire .

Attention donc par fortes chaleur de ne pas boire l’eau des lacs plusieurs décès canin répertoriés ces dernières années.

De même que l’activité de pêche les poissons pouvant être contaminés.

 

https://www.sante-sur-le-net.com/alerte-cyanobacteries-rivieres/

 

 

Morsure de tique

Si la tique est contaminée par la bactérie borrelia elle peut transmettre à l’homme la maladie de Lyme.

Une fois que la tique a mordue elle reste accrochée à son hôte; d’où l’importance suite chaque promenade dans des champs et/ou en forêt de bien explorer le corps (derrière les oreilles/genou/ dans les plis… )

La tique doit être enlevée LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE dans les 12 heures

L’extraction se fait avec une pince a tique au plus près de la peau en « dévissant »

Ne jamais mettre quelconque produit sur la tique avant son exaction ( éther/ alcool …) car elle libérera ses toxines.

 

Toute morsure doit être signalée sur le site :  Signalement Tique

 

Consulter votre médecin si :

  • Vous êtes enceinte et vous avez été mordue par une tique ;
  • Votre enfant de moins de 8 ans a été mordu par une ou plusieurs tiques ;
  • Vous êtes immunodéprimé (traitement immunosuppresseur, VIH…)
  • La tique est restée implantée plus de 36 heures ;
  • Vous ne savez pas depuis quand la tique était présente mais au moment de l’extraction, elle était gorgée de sang ;
  • Une plaque rouge, qui ne gratte pas (non prurigineuse), se développe autour d’une piqûre ancienne de tique (de plus de 3 jours mais parfais datant de plusieurs semaines) et s’étend : c’est un érythème migrant.
  • Des symptômes qui vous paraissent anormaux apparaissent dans les semaines suivant la morsure : douleurs, fièvre et fatigue inexpliquées, apparition d’un érythème migrant ailleurs que sur le site de piqûre, douleurs articulaires, troubles neurologiques…

Après examen et selon les symptômes que vous présentez, votre médecin traitant  jugera de la nécessité ou non de prescrire un traitement par antibiotique contre la bactérie Borellia de la maladie de Lyme.

https://www.ameli.fr/isere/assure/sante/urgence/morsures-griffures-piqures/morsure-tique-maladie-de-lyme-que-faire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.