Les dispositions de l’instruction interministérielle du 22 mai 2018 relative au Plan National Canicule 2017 restent en application pour la saison estivale 2019.

Ainsi le dispositif de veille canicule a été mis en place depuis le  1er juin et se terminera le 15 septembre prochain.

 Durant cette période estivale, les établissements de santé sont invités à exercer une vigilance particulière :

  • sur l’adaptation de leurs capacités d’hospitalisation dans les unités de soins intensifs et de surveillance continue, dans les services de grands brûlés, dans les services de réanimation adulte, pédiatrique et néo-natale et en service de médecine polyvalente.
  • sur l’adaptation de leurs capacités d’hospitalisation en court séjour gériatrique et en soins de suite et de réadaptation.
  • sur l’opérationnalité de leurs  dispositifs interne de préparation à des situations sanitaires exceptionnelles notamment,  « hôpital en tension », plan blanc et plan de continuité d’activité.

 

L’ARS vous informera de la survenue de vague de chaleur dans le département, dès lors qu’une activation du niveau 3 – alerte canicule – est envisagée ou effective.

reconnandations pour les population à risques  : fiche hyponatrémie

 L’intégralité du plan nationale canicule est également consultable sur le site  suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/le-plan-national-canicule

Les fiches de recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, publiées en 2014 et qui complètent le Plan national canicule, en proposant notamment des recommandations aux professionnels de santé, sont consultables sur le site suivant : http://www.hcsp.fr

 Vous veillerez à signaler à l’ARS via le Point Focal Régional les situations de tension, d’activation de plan blanc ou toute autre difficulté :

n° unique H24 : 0 810 22 42 62

Boîte mail : ars69-alerte@ars.sante.fr

 

En vous remerciant par avance de votre vigilance durant cette période.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.